DEBRIEF' OP/GN Colombiana Saison 3, BLT, 06-07-08/07/2018

L'endroit dédié à vos feedbacks, avec aussi et surtout les liens photos et vidéos que tout le monde attend !!!

Re: DEBRIEF' OP/GN Colombiana Saison 3, BLT, 06-07-08/07/201

Messagepar Zox » Mer Juil 11, 2018 9:21 pm

Clair, on n'est pas à Borderwar !

C'est pour ça que je verrai bien cette règle en première ligne du règlement de l'op :
:!: En toutes circonstances, lorsque le choix est possible, le joueur s'oblige à donner une raisonnable priorité à l'action non violente. :!:

Que ce soit clair pour tous, et qu'on sache à quoi s'en tenir avant même de penser à s'inscrire.
Et je le redis, même si il est tout aussi roleplay de jouer un cartel de psychopathes et d’assassins névrosés, ce serait le meilleur moyen de tuer la particularité de Colombiana. Car ce n'est qu'en donnant priorité à l'action non-violente qu'on créé naturellement des opportunités de jeux non violent. C'est mécanique.
Zox
Pilier
 
Messages: 410
Inscrit le: Dim Fév 20, 2011 9:25 pm
Localisation: Strasbourg (67)

Re: DEBRIEF' OP/GN Colombiana Saison 3, BLT, 06-07-08/07/201

Messagepar Blutch » Jeu Juil 12, 2018 6:35 am

Zox a écrit:Clair, on n'est pas à Borderwar !

C'est pour ça que je verrai bien cette règle en première ligne du règlement de l'op :
:!: En toutes circonstances, lorsque le choix est possible, le joueur s'oblige à donner une raisonnable priorité à l'action non violente. :!:

Que ce soit clair pour tous, et qu'on sache à quoi s'en tenir avant même de penser à s'inscrire.
Et je le redis, même si il est tout aussi roleplay de jouer un cartel de psychopathes et d’assassins névrosés, ce serait le meilleur moyen de tuer la particularité de Colombiana. Car ce n'est qu'en donnant priorité à l'action non-violente qu'on créé naturellement des opportunités de jeux non violent. C'est mécanique.


On est bien d'accord, mais force est de constater que pour certains, les règles n'ont qu'un intérêt moindre...
ImageNon nobis, Domine, non nobis, sed Nomini tuo da Gloriam !
Avatar de l’utilisateur
Blutch
Veteran
 
Messages: 1153
Inscrit le: Jeu Juil 26, 2012 6:58 pm
Localisation: Vosges

Re: DEBRIEF' OP/GN Colombiana Saison 3, BLT, 06-07-08/07/201

Messagepar Jack Nicholson » Jeu Juil 12, 2018 8:28 am

De ce que j'ai compris au départ, il ne devait y avoir qu'un accrochage entre rouge et blancs. Point.
Cela aurait stratégiquement permis d'obtenir un avantage de ressources dès le début comme l'a dis Vox.

Cela aurait juste créé une rivalité particulière entre rouge et blanc qui aurait rendu la situation intéressante durant l'OP. Les PNJ et autres cartels auraient pu en profiter dans leurs jeux d'alliance etc.

Il n'était pas prévu que l'armée soit de passage dans la zone et se fasse accrocher, que certains rouges sortent des zones de jeu au point de devoir faire intervenir les orgas, qu'un chef rouge décide sur le moment de récupérer les 2500 AC par la force parce qu'il fallait vite trouver une solution à ça avant que les Volkes repartent et qu'un chef envoie les bleus en renfort sans l'annoncer à tous les rouges.

On est pile dans le sur-accident. Sans tous ces paramètres peu prévisibles, ce serait passé normalement : une victoire des rouges ou des blancs sur une bataille et basta.

Et je parle en tant que joueur n'ayant pas participé à cette attaque et n'approuvant pas une bonne partie des décisions prises durant celle-ci (ce qui est facile après coup...).

C'est juste un shitstorm de pas de chance, de manque de communication et de joueurs hors jeu.
Jack Nicholson
Nouvel arrivant
 
Messages: 20
Inscrit le: Ven Mai 25, 2018 12:00 am

Re: DEBRIEF' OP/GN Colombiana Saison 3, BLT, 06-07-08/07/201

Messagepar nankech » Jeu Juil 12, 2018 9:50 am

Côté blanc, on l'a simplement vécu comme une attaque directe à la sortie de notre camp alors qu'on partait juste faire une simple reco (largeur max du front en respectant la carte : 15m, donc pas beaucoup de monde).
En face, on a vu une énorme masse de rouges, et de mercenaires avec l'armée qui est venu dire coucou (pas longtemps lol). Après les bleus son arrivés pour ramasser les morceaux.
On a reçu l'ordre d'engager tout le monde sauf l'armée (mais en même temps, ils sont pas restés assez longtemps).

Dans une optique RP, ça pouvait effectivement déclencher une rivalité directe entre rouges et blancs, sauf que vu les effectifs impliqués et la masse de billes tirées (200 perso, et encore, en face, ça rafalait sévère, tellement qu'on se demandait si les 2000 allaient suffire pour finir l'OP...), ça a plus dégouté les joueurs qu'autre chose.
Avec juste une équipe en mode "drive-by" qui tire sans sommation pendant 3-4 minutes, limite avec des "VIVA EL CARTEL DE CALI !!!!" puis décanille, ça aurait eu l'effet escompté :)

Le vrai soucis est apparu après, quand il y a eu des débordements par l'extérieur de la zone de jeu. Mais ça, malheureusement, on ne le doit qu'à des mecs qui soit n'écoutent pas les briefings, soit ne se posent même la question de savoir où ils sont sur la carte (ou les deux).

Pour info, la route vers notre camp, c'était la route + 5m vers le "fossé". Forcément, quand t'essayes de respecter ça et qu'en face, ça suit pas, bah tu comprends rien.

Mais je suis content que de notre côté, ça n'aie pas été plus loin qu'une frustration de la matinée et que personne n'aie fait de surenchère :)
Merci à la hiérarchie d'avoir calmé les plus dégoutés ;)
nankech
Nouvel arrivant
 
Messages: 8
Inscrit le: Jeu Juil 13, 2017 2:03 pm

Re: DEBRIEF' OP/GN Colombiana Saison 3, BLT, 06-07-08/07/201

Messagepar Jack Nicholson » Jeu Juil 12, 2018 12:19 pm

Je pense (parce que ça a pu changer en cours de route, plus ça va, plus je comprends rien), que le but était de piller le camps blancs, mais qu'ils ont rencontré des blancs sur la route et forcément ils ont dû les accrocher au passage. Mais c'était pas un hit and run, l'objectif était d'aller jusqu'au camp blanc et prendre des ressources.
Jack Nicholson
Nouvel arrivant
 
Messages: 20
Inscrit le: Ven Mai 25, 2018 12:00 am

Re: DEBRIEF' OP/GN Colombiana Saison 3, BLT, 06-07-08/07/201

Messagepar nankech » Jeu Juil 12, 2018 1:32 pm

10min après le début de l'OP, sans avoir pu sortir de notre "zone" pour aller au village (paysans, chimistes... etc), on en avait vachement des ressources... :D
nankech
Nouvel arrivant
 
Messages: 8
Inscrit le: Jeu Juil 13, 2017 2:03 pm

Re: DEBRIEF' OP/GN Colombiana Saison 3, BLT, 06-07-08/07/201

Messagepar Lizie » Jeu Juil 12, 2018 3:03 pm

Nankech, j'ai exactement le même ressenti que toi ayant subit une attaque des Baranquilla (bleus) à notre base à 10min du debut de l'OP..
Lizie
Nouvel arrivant
 
Messages: 3
Inscrit le: Lun Mars 12, 2018 4:24 pm

Re: DEBRIEF' OP/GN Colombiana Saison 3, BLT, 06-07-08/07/201

Messagepar nankech » Jeu Juil 12, 2018 3:31 pm

Bah en gros, on s'est dit "Mmmh ok... ?! Bon bah on va manger et on revient après, hein.".
nankech
Nouvel arrivant
 
Messages: 8
Inscrit le: Jeu Juil 13, 2017 2:03 pm

Re: DEBRIEF' OP/GN Colombiana Saison 3, BLT, 06-07-08/07/201

Messagepar Blutch » Ven Juil 13, 2018 1:55 pm

nankech a écrit:10min après le début de l'OP, sans avoir pu sortir de notre "zone" pour aller au village (paysans, chimistes... etc), on en avait vachement des ressources... :D

Quelque que soit la faction, à 10-15 minutes après le début du jeu, personne ne devait avoir beaucoup d'éléments de jeu... on est bien d'accord ;)
Alors @Jack Nicholson pour l'avantage des ressources, faudra m'expliquer... Votre avantage en 10 minutes de jeu était d'avoir plus de "rien" que les blancs qui n'en avaient encore moins ? :mrgreen:
ImageNon nobis, Domine, non nobis, sed Nomini tuo da Gloriam !
Avatar de l’utilisateur
Blutch
Veteran
 
Messages: 1153
Inscrit le: Jeu Juil 26, 2012 6:58 pm
Localisation: Vosges

Re: DEBRIEF' OP/GN Colombiana Saison 3, BLT, 06-07-08/07/201

Messagepar Jack Nicholson » Sam Juil 14, 2018 9:57 am

L'idée n'était pas de s'enrichir en prenant plein de ressources.

L'idée c'était que, durant le début, ce peu de ressource était important comparativement au contexte. Cela aurait permis de débuter l'op avec plus de ressource que les autres, donc de pouvoir payer plus de paysans, d'indics, de mercenaires, etc. que les autres cartel et donc de prendre une avance importante. Donc pas de s'enrichir directement mais d'avoir plus de moyens que les autres cartels pour démarrer l'activité. En plus de ralentir un autre cartel par la même occasion.
Si tu démarre l'OP avec de quoi embaucher deux fois plus de paysans et payer des mercenaires pour les protéger, tu démarres confortable. Et chaque sous d'avance est multiplié par le business ce qui fait que tu peux garder cette avance si tu arrives à ne pas te faire piller à ton tour.
C'était ça l’aspect "aggressif" de la stratégie rouge. Cali entre dans la place en force, pour des raisons précises et stratégiques, puis établit son commerce assez classiquement en gérant le seul ennemi qu'il s'est créé durant l'opération. Ce n'était pas censé être "cali tire sur tout ce qui bouge".

Enfin c'est ce que j'ai compris de la stratégie de nos chefs. Et je suis loin d'avoir toutes les informations à ce sujet. Donc je me trompe peux être. C'est pour ça que j'aimerai beaucoup qu'ils viennent faire leur feedback ici.

Les informations que j'ai eu juste avant l'OP était que cette idée d'attaque précoce était abandonnée car les orgas n'étaient pas favorables à une grosse attaque et au dépouillement d'un cartel dès le début de l'OP (c'est vrai que ça aurait mis le cartel pillé en situation délicate). Donc j'ai commencé l'OP en faisant mon tour du village, pensant qu'il n'y avait pas d'action de prévu pour le moment, et c'est en rentrant à mon QG que je suis tombé sur le shitstorm complet à l'entrée de la zone nord...
Donc je comprends pas tout moi même.
Jack Nicholson
Nouvel arrivant
 
Messages: 20
Inscrit le: Ven Mai 25, 2018 12:00 am

Re: DEBRIEF' OP/GN Colombiana Saison 3, BLT, 06-07-08/07/201

Messagepar ice-wolf » Sam Juil 14, 2018 12:00 pm

salut à tous.

J’étais le général de l'armée lors de cet opus.

Globalement, mon avis personnel est plutôt positif, que ce soit par rapport à l'organisation de AC, toujours excellente, et un RP bien présent chez beaucoup de joueurs.

Comme déja dis et re dis, certains joueurs n'avaient cependant pas leur place dans cette OP, présent uniquement pour faire du frag et c'est bien dommage. J'invite donc personnellement ces joueurs a continuer d'aller jouer chez WT, la ou ils trouveront tout ce dont ils ont besoin ^^


Maintenant, petit résumé en tant que général de l'armée:
L’armée dans son ensemble était au départ neutre, et non agressive avec les différents cartels et groupuscules de la région. Notre seul but étant de pacifier les abords du village en refusant toute armes de pénétrer dans l’enceinte de ce dernier. Pour rester en contact avec la population locale, des patrouilles étaient également envoyée en foret afin de discuter mais aussi pour vérifier que les chemins étaient surs pour les paysans.
Comme beaucoup le savent, dès le début de l'OP, la première patrouille s'est faite accroché, montrant ainsi le ton lancé pour le week-end! qu'a cela ne tienne, notre défense est solide !

ainsi s’enchaîne pour les soldats, les tour de garde, les patrouilles en foret et dans dans le village, les contrôles aux points d’accès, etc.... non sans peine bien sur, certains, malgré mes avertissement avant l'op, pensaient ne venir que pour tirer de la billes.
Quelques rebellions mineurs dans nos rangs, néanmoins maîtrisés par les chefs d'équipe, ont ainsi permis de continuer la journée du samedi en rang serré, et je dois dire que ca a été un réel plaisir pour moi de driver tout ses hommes ( même si au final, je n'ai pas fait d'airsoft du tout presque :lol: )

Arrive la journée du dimanche, et la bien sur c'est la débandade.... Beaucoup de militaires décident, soit de quitter l'armée pour devenir mercenaire, soit de faire leur vie, sans l'avis du commandement. Dès lors, je me retrouve avec uniquement 15 à 20 hommes seulement et bien entendu, nous ne pouvons plus assurer la sécurité du village dans ces conditions, par manque d'effectif.

Le village s'étant transformé en no man's land pour les cartel, et même les militaires, suite au pillage de tout les commerces, commis par un groupe de militaire étant quelque peu sorti de leur RP de base, le commandement décida donc de reprendre le contrôle du village, par la force au besoin, à l'aide du cartel del norte, et des volke (avec qui nous avons réussi a travailler en bonne intelligence durant toute l'op).
Le seul but de cet assaut, étant de sécuriser le village et reprendre nos contrôles à l’entrée, comme au debut, afin de limiter fortement les entrée d'armes et de drogue. Dès le départ, nous ne souhaitions pas un push puisque nous avons décide de laisser le contrôle de la ville au maire déjà en place, avec qui nous avons toujours eu un bon contact.


Pour résumer,
Quelques points à améliorer dans notre organisation de l'armée (si jamais nous decidons de reprendre l'armée dans 2 ans)

quelques militaires qui n'ont pas compris leur role au sein de l'armée, mais auraient fait un malheur dans un cartel

Malheureusement aucune vraie attaque de notre camp :lol: , dommage, ca aurait amusé les soldats qui n'attendaient que ca :twisted:

l'attaque du samedi soir chez les rouge, dommage pour le quiproquo avec les 2 orgas qui pensaient qu'a 1h00, tout les items de jeu devaient être reposé au sol. du coup même si notre mission a été un succès, elle a laissé un gout amer a quelques soldats....




Un grand merci à AC, et surtout à Hazard, que j'ai très souvent harcelé les mois précédents l'OP, pour l'organisation :lol: plein de bisous

Merci à tout les joueurs ayant participé au RP global, vous êtes géniaux.

Merci à tout mes soldats, et encore plus ceux qui sont resté "fidèle" à leur rôle, même le dimanche alors que certains de leur potes ont préféré s'amuser en foret de leur cotès.

Merci à Maman, mon second, qui a beaucoup pris en charge le cotés RP de l'armée dans le village entre autre.
ice-wolf
Nouvel arrivant
 
Messages: 1
Inscrit le: Lun Juil 11, 2016 8:50 pm

Re: DEBRIEF' OP/GN Colombiana Saison 3, BLT, 06-07-08/07/201

Messagepar P'tiot » Sam Juil 21, 2018 10:37 am

À mon tour d'y aller de mon commentaire. Pendant l'OP j'étais mercenaire prêt à tout faire pour une poignée de dollars.

J'ai passé un moment mitigé car d'un côté je suis toujours très heureux de revoir des copains d'autres équipes du Grand Est, et globalement il n'y a qu'AC aujourd'hui qui permet de faire se rencontrer autant de joueurs. De l'autre, même si beaucoup de choses ont déjà été écrites sur le sujet, il y avait trop -mais bien heureusement pas que- de joueurs de "le airsoft" ou de navy seals du week-end et cela s'est ressenti sur le jeu et le role-play.

Concrètement je propose:
- que les chefs de cartels / groupes soient des membres d'ac et ne fassent que du RP, cela permet d'avoir tout de suite la bonne parole et de faire vivre le jeu.
- de mettre plus d'objectifs (je me suis demandé tout le week-end quoi faire concrètement, plutôt que d'attaquer bêtement une autre équipe faute d'idée) et moins statiques, petite pensée à l'armée qui peut dès à présent aller percevoir sa médaille sentinelle à la chancellerie à Bogota.

Dommage car il y avait de vraies trouvailles, j'ai moi-même retrouvé la foi grâce à John Rambo. Je récite depuis ses saintes paroles et bientôt la communauté des fidèles disposera de son propre temple. Je le jure sur mon couteau et mon bandana.

Julien
P'tiot
Nouvel arrivant
 
Messages: 12
Inscrit le: Sam Août 09, 2008 7:15 am

Re: DEBRIEF' OP/GN Colombiana Saison 3, BLT, 06-07-08/07/201

Messagepar Zox » Sam Juil 21, 2018 12:12 pm

Je rebondi sur ton idée très intéressante, que j'ai moi même défendu plus d'une fois ... un système de jeux dirigé par des orga !
Des chefs qui sont en collusion pour emmener les joueurs dans la meilleure histoire et les meilleures actions possibles. Un peu comme le maitre de jeux, en jeux de rôle.
C'est un tout autre concept.

Les avantages sont évidents :
Pas de mission pourrie où il ne se passe rien, pas d'objectifs absents, pas de hasard, pas de "général" inapproprié ou négligeant, pas de sentinelle inutile, etc ...

Mais il y a des difficultés :
- Il faudrait deux encadrant par camp. Un qui s'occupe de l'opérationnel et fait le show du chef de corps (ça peut être un joueur, mais il doit être fidèle aux orga). C'est le chef "d'encadrement et d'application". Un autre mec qui ne s'occupe que de la stratégie et de la planification avec les autres orga. C'est le chef de "conception et de direction". Par expérience, on fait de la mauvaise stratégie si on est trop accaparé par l'opérationnel. Et comme l'opérationnel s'impose à vous, on est vite saturé. Par manque de recul, de réflexion, et avec la fatigue, on ne prend alors pas les meilleures décisions. C'est pour ça qu'il faut deux rôles séparés.
- Il faut une communication permanente et fiable entre tous les chefs de "conception et de direction". Ils doivent avoir la conscience et la motivation que c'est par ces échanges qu'ils trouveront les meilleures idées. Ne pas suffisamment communiquer les mettront vite à sec de missions. Or les transmissions radio ou téléphonique posent souvent problème sur ce terrain.
- Les chefs de "conception et de direction" doivent avoir une bonne vue d'ensemble et être très bien renseigné sur ce qui se passe sur tout le terrain. C'est sans doute la plus grosse difficulté.
On pourrait se contenter des échanges d'informations entre les chefs de "conception et de direction", car ils sont théoriquement à l'origine de toutes les actions menées sur le terrain. Mais en pratique, il y aura toujours un grand nombre d'événements imprévus, de joueurs indisciplinés, de fausses informations ou d'absence de rapport et compte rendu. On peut imaginer quelques orga qui arpentent le terrain, surveillent ce qui se passe, et rapportent immédiatement aux chefs de "conception et de direction".

En application sur Colombiana, ça appauvrirait les possibilités de jeux. Dans le sens où rien n'est dirigé, et que c'est le roleplay et la bonne volonté du joueur qui doit écrire l'histoire. Faire appel à ce système, selon moi, n'a de sens que face à un échec imposé par le mauvais comportement de certains joueurs. Dans ce cas, on peut légitimement envisager cette option. On dit souvent "le mieux est l'ennemi du bien". A trop vouloir faire un système ouvert, on peut récolter plus de "moins bien" que de "mieux". A ce jour, personnellement, je ne crois pas qu'on en soit arrivé à ce point. Mais ça se discute ...

Par ailleurs, un système similaire a été utilisé lors des derniers DMZ. Mais je trouve que ça manquait de concertation entre les différents camps. J'ai l'impression que l'orga qui attribue les missions, faute d'informations et de coordinations avec les autres orga, fini rapidement par refiler des missions "passe partout" tirées d'un listing préétabli. Ce n'est pas pour critiquer le travail de l'orga qui fait ce job. Face aux impératifs, il fait aux mieux. Mais c'est une question d'organisation, et donc de choix en amont.
Car le vrai intérêt de ce système réside dans la conception dynamique des missions. Grace à l'échange d'informations entre les orga des différents camps, des idées se forment, des propositions d'objectifs, qui débouchent ensuite sur des missions et consignes pour chaque camp. Symétriques ou non, mais toujours en opposition dans le lieu et dans le temps, pour garantir un max d'action.

Au delà de son application, je trouve ce concept particulièrement intéressant pour amener le joueur sur des actions qu'il n'aurait jamais conçu tout seul. Et on sera tous d'accord pour dire que tirer le joueur vers ce qui nous semble être le haut, c'est bien :mrgreen:.
Une sorte de "tutoriel" de l'airsoft. Ce ne sera une surprise pour personne, 95% des joueurs ne pensent qu'à 5% des possibilités : se maraver frontalement la gueule. Donc pour explorer le reste, il faut les encadrer.
Et pour ne pas les frustrer, voir même les gratifier d'un résultat valorisant à leurs yeux, les missions doivent être conçues en coordination avec le camp adverse pour qu'on obtienne un maximum d'effet dans l'action.
Et comme c'est encadré, que l'objectif de mission soit atteint ou non, ça reste un progrès. Le joueur débutant croit souvent qu'il a échoué faute à pas de bol. Qu'il n'y a rien à comprendre. Or, si le joueur arrive à comprendre qu'il a échoué parce qu'il n'a pas fait ce qu'il faut, c'est déjà une grande victoire ! Car le "ce qu'il faut", c'est l'encadrement qui le donne.
Zox
Pilier
 
Messages: 410
Inscrit le: Dim Fév 20, 2011 9:25 pm
Localisation: Strasbourg (67)

Précédent

Retour vers Debriefing

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Exabot [Bot] et 1 invité

cron