[AC] Week-end Entrainement CQB, PSV, 25-26/02/2017

Un événement ou une partie se mettent en place ? Parlez-en ici !

[AC] Week-end Entrainement CQB, PSV, 25-26/02/2017

Messagepar Hazard » Mar Jan 10, 2017 10:13 pm

A la base, l'airsoft est un jeu : on tire sur des potes et on se fait tirer dessus. Mais si vous êtes comme nous, vous avez déjà remarqué que sur le terrain, des joueurs avec un peu de technique et un minimum de coordination prennent toujours le dessus sur des joueurs qui ne s’entraînent jamais et ne communiquent pas entre eux. La bonne nouvelle, c'est que tout cela s'apprend. C'est pour cela que l'association Airsoft Contact vous propose de participer à un week-end de formation et de perfectionnement des techniques indispensables pour avoir l'avantage dans nos situations de combat simulé.

Nous avons pour notre part participé à de nombreuses sessions animées par des intervenants militaires issus des unités d'élite de l'armée française. Mais la noble institution utilise abondamment ses hommes en ces temps troublés, et il nous est pour l'instant impossible de confirmer la présence de ces copains là pour ce week-end, ce sera donc la surprise de dernière minute.
Pour encadrer ce week-end, nous mobilisons les connaissances de nos membres qui ont déjà vécu plusieurs séances d'instruction et peuvent retransmettre beaucoup de savoir faire. Mais nous souhaitons faire participer toutes les associations ou les personnes qui ont également de leur côté développé nombre de connaissances et de compétences pour tout ce qui touche aux activités de simulation de combat. Donc merci à tous les passionnés motivés par ce projet de nous contacter pour partager ensemble nos connaissances respectives et ainsi pouvoir animer chaque atelier à 2 ou 3 pour un maximum de partage et donc avancer tous ensemble. S'il y a des fanas, merci de me contacter en pm.


Le lieu : le célèbre village de combat de Bainville sur Madon, à côté du fort de Pont Saint Vincent (54)
C'est là : https://www.google.fr/maps/place/48%C2% ... !1s0x0:0x0

Les dates : du samedi 25 à 8h30 jusqu'au dimanche 26 février 2017 à 16h00

La participation aux frais : 90€ par personne limité à 30 personnes, coût comprenant la location de terrain, l'assurance, l'eau, 2 rations, le matériel d'organisation.
Les inscriptions sont réservés aux participants pour les 2 jours avec couchage sur place, pas de demi journée, pas de tarif à la journée, on vient pour tout le week-end ou on ne vient pas.

Planning : rdv samedi 8h30 sur le terrain, équipé et prêt, sac sur le dos et gun à la bretelle. A partir de cet instant, vos voitures n'existent plus, le monde extérieur n'existe plus, vous êtes alors en formation sous la tutelle (bienveillante) des instructeurs jusque dimanche 16h non stop.

L'équipement indispensable et obligatoire (si vous n'avez pas, demandez à des copains de vous prêter pour l'occasion !) :
- AEG arme longue avec au moins 4 chargeurs basse capacité (chargés à 100 coups maxi), avec sangle. Ne prenez pas plein de flingues mais un qui soit fiable et dont vous connaissez le fonctionnement par coeur. Des batteries chargées, du matériel qui fonctionne, on ne perdra pas une heure à chercher du matos de remplacement pour des imprévoyants
- réplique arme de poing avec au moins 2 chargeurs
- gilet tactique
- genouillères
- lampe torche
- lampe frontale
- radio PMR446 + casque
- nécessaire de bivouac et couchage pour la nuit
- tout votre équipement doit tenir dans un seul et unique sac à dos pour "partir en mission"
/!\/!\ ATTENTION /!\/!\ La nuit sera utilisée pour l'entrainement également, donc bivouac dans les bois, prévoyez de quoi supporter des journées éprouvantes et des nuits glaciales sans mourir d'hypothermie, donc de quoi faire votre abris, dormir au chaud et au sec, vous changer régulièrement avec des vêtements chauds et secs. C'est juste une précaution vitale.

Inscriptions : Lien pour inscription en ligne.


Si vous voulez quelques infos sur les précédentes sessions :
Dernier en date : viewtopic.php?f=8&t=2707
Ep. 5 : viewtopic.php?f=8&t=2371
Ep. 4 : viewtopic.php?f=8&t=1978
Ep. 3 : viewtopic.php?f=8&t=1744
Ep. 2 : viewtopic.php?f=8&t=1700
Ep. 1 : viewtopic.php?f=8&t=1483


Un rapide question / réponse :

- mais pourquoi vous faites ça en février, fait froid ?
Oui, on sait, on a remarqué, février en Lorraine c'est les pires conditions météo de l'année. C'est aussi un des rares mois où on ne doit pas se battre pour avoir le terrain. Accessoirement, on joue à la petite guerre et si on veut se donner des chances de gravir des marches, il faut être capable de faire plus et mieux que les autres joueurs, donc il faut se faire un peu mal. En février vous apprendre à endurer les conditions les plus hard, vous verrez aussi à l'oeuvre l’émergence d'un esprit de groupe face à l'adversité et aux conditions difficiles.

- mais j'y connais rien, je peux venir quand même ?
Oui, il n'y aurait aucun intérêt à venir si tu connaissais déjà tout. Soit parce que tu n'aurais plus rien à apprendre, soit parce que tu n'as pas l'humilité de reconnaître que tu as encore des choses à apprendre. C'est sûr que c'est nettement mieux si les gens qui viennent ont déjà des notions sur le fonctionnement et la cohérence de leur matos (cohérence fonctionnelle, pas esthétique !!), savent déjà ce qu'est un passage d'angle, un tube, les bases de la communication dans le groupe... Un total débutant peut déjà passer nous voir avant cette session pour une rapide mise à jour ;)
Image

"L'imagination est le seul moteur qui soit donné à l'homme, et le rêve est une réalité différée pour le bâtisseur" [Henri T Ford]
C'est Yoda qui vous le dit
Avatar de l’utilisateur
Hazard
Admin
 
Messages: 8193
Inscrit le: Jeu Juil 19, 2007 3:04 pm
Localisation: Champigneulles, proche Nancy

Re: [AC] Week-end Entrainement CQB, PSV, 25-26/02/2017

Messagepar Van Gogue » Ven Jan 13, 2017 7:42 pm

COMMENT S’HABILLER LORSQU’IL FAIT FROID


Le transfert thermique
La nature va souvent à l’équilibre, et en terme de thermique cela implique que votre corps va ceder des calories au milieu exterieur. Des calories, on en a pas une réserve infinie… donc il va falloir s’isoler du milieu extérieur.
Alors qu’est ce qu’un isolant ? Dans la pratique le seul isolant c’est l’air. Mais l’air est isolant uniquement si il est stable. Un air qui va et qui vient, on appelle ca le vent ou un courant d’air et ca, ca fait froid. Cela implique donc qu’il faut stabiliser l’air, c’est pourquoi il faut des matériaux qui peuvent emprisonner un maximum d’air. On comprend mieux pourquoi plus les polaires sont épaisses et plus elles sont chaudes, même raisonnement pour les vêtements whoolpower et ulfrotté, ils ont fait des bouclettes à l’intérieur afin d’augmenter l’épaisseur du vêtement. Il faut donc assez d’air pour avoir un pouvoir isolant et assez de matière pour stabiliser tout cet air. C’est pourquoi les veste en toile ( coton ou autre) sont bien moins chaude car dans son épaisseur, une toile est composée de beaucoup de matière et très peu d’air.
Donc pour l’isolation, on prend des trucs légers, plein d’air, mousseux, donc polaire, laine, duvet….
On a bien dit qu’un air qui isole est un air stable, donc lorsqu’on porte deux couches de vêtements, on additionne le pouvoir isolant des deux vêtements mais également l’air entre les deux vêtements.
Ainsi si on porte des vêtements trop larges, en bougeant, l’air extérieur vient s’engouffrer entre deux couches et cet air froid chasse l’air chaud qui y était précédemment, donc une perte de chaleur.
Nous parlons donc bien de taille de vêtements et également de coupe de ceux-ci, il faut quelque chose d’ajusté. J’ai bien dit ajusté et non pas serré.
Dans le même raisonnement d’air stable, lorsque votre corps à chauffé tout l’air de vos couches de vêtements, le but est de garder cet air chaud. Or les couches isolantes sont très mousseuses et ne coupent absolument pas le vent, ce qui veut dire que tout l’air que votre corps à chauffé disparaît, il faut donc couper le vent pour stabiliser son air chaud. Là, une toile au tissage bien serré fait très bien le boulot (veste TTA légère ou pas).
Pour résumer :
- plus il fait froid et plus on augmente l’épaisseur de couche isolante (polaire, laine…).
- plus il y a de vent et plus on augmente l’épaisseur/serrage du tissage ou le nombre de couches coupe vent.


La gestion de l’humidité
Lorsque l’on est en activité, on transpire, donc l’air qu’il y a dans les fibres et entre les fibres des vêtements est remplacé par de l’eau. Remplacer un isolant par un excellent conducteur n’est pas la meilleure idée lorsque l’on veut avoir chaud. Ce qui implique que le mieux est de ne pas transpirer…. Et pour ca il faut s’habiller en fonction de son activité, donc quand je mange durant la pause repas, j’ai mes vêtements classiques et ma veste d’appoint à la fois coupe vent et chaude. Puis le départ pour la marche est annoncé, là je me prépare avec toujours la veste et quand le départ est dans une minute, là j’enlève la veste et la coince dans le sac à dos. J’ai froid pendant la minute d’attente, j’ai encore froid pendant les 5 premières minutes de marche, mais si j’ai bien calculé mon coup, j’ai froid 6 min et après ma tenue est adaptée à mon activité de marche.
Pour résumer, on est habillé pour l’action et quand il n’y en a pas depuis ¼ d’heure, hop, petite veste d’appoint.
Malencontreusement, j’ai vu un peu large et je transpire, pas de panique quand on sent la chaleur arriver, on enlève directement une couche pour limiter les dégâts et on réajustera plus tard.
Mais quelques fois, on a pas que ca à faire de s’habiller / déshabiller… d’où la nécessité d’avoir bien dosé le nombre de couche à l’avance et d’être placé sur un truc un peu polyvalent.
Bon, on a transpiré, c’est-à-dire des gouttes sur la peau, cette eau va être plus ou moins absorbée par le T-shirt manches longues. Elle va se transférer au T-shirt car on a eu la bonne idée de le choisir moulant. On va dire qu’une goutte développe 1 cm2 de surface, mais une fois sur le T-shirt cette goutte va être répartie sur 4 ou 5cm2, elle séchera donc 4 ou 5 fois plus vite grâce à la chaleur de votre corps. Vous voyez que c’était une bonne idée de prendre le sous vêtement moulant.
Là, notre sueur est passée de la peau à la première couche (T-shirt en laine), puis grâce à la chaleur du corps notre sueur s’évapore et migre dans la deuxième couche ( polaire ou laine) puis dans la troisième ( veste TTA) et c’est bon l’humidité est dehors.
Mais il y a un problème récurent qui est que les matériaux denses ( j’ai pas dit épais) sont moins perméables à la vapeur d’eau que les plus aérés. Autrement dit, la polaire et la laine vont très bien laisser passer votre sueur sous forme de vapeur d’eau mais la veste TTA un peu moins et une shoftshell bien serrée encore moins et un ciré de pêcheur breton pas du tout.
Vous l’aurez compris la dernière couche pose souvent problème car on lui demande de bien couper le vent c’est-à-dire avoir une certaine densité, densité qui va poser problème pour évacuer la transpiration.
Le cas d’école est ce fameux K-way ou étant un matériaux bien étanche, on est mouillé non pas par la pluie mais par sa propre sueur qui re-condense (redevient liquide) à la surface interne du K-way et peu donc remouiller les couches d’en dessous au fur et à mesure, c’est la cata….
D’où l’invention du gore-tex, coupe vent, imperméable et perspirant ( qui laisse passer la vapeur d’eau ). Perspirant, oui, mais largement moins qu’une polaire ou un whoolpower, et largement mieux qu’un K-way / ciré breton.

Un mot également sur la matière.
Le coton est très perspirant, mais il est également très hydrophile, donc la moindre petite goutte de transpiration sera absorbée et difficilement relâchée, il est donc à proscrire, particulièrement pour les premières couches. En troisième couche c’est moins important car on ne lui demande pas d’isoler mais de couper le vent et les vestes sont souvent faites avec un mélange du genre 50% coton/50% polyprout.
Pour conclure, si j’ai à m’habiller pour le froid, je mettrai :
- un T-shirt manches longues en laine mérinos moulant
- un T-shirt polaire fin ( F1 ou décath) uniquement si très froid
- une polaire ou un whoolpower
- une veste TTA avec des fermetures éclair sous les bras
- une veste d’appoint du genre arc’teryx atom ou softshell (atom dispo chez Softwarshop)
- gore-tex ou poncho (c’est dans le sac et ca sert jamais sauf le cas où…)

Il est évident qu’il faudra compléter par des chaussettes en laine mérinos, des gants et un bonnet polaire.
bisous
Van Gogue
Habitué
 
Messages: 47
Inscrit le: Lun Avr 06, 2015 8:34 am

Re: [AC] Week-end Entrainement CQB, PSV, 25-26/02/2017

Messagepar ROB » Sam Jan 14, 2017 12:04 pm

hello
SUPER POST > BRAVO Matt'

Moi j'ai des baches neuves, minimaliste, 300g, au top, le TARP ULTIME> 20€ all in
cf : https://www.facebook.com/therobshop/

A+
Membre de la C.R.A.P.S
ROB and XENA
ROB
Veteran
 
Messages: 838
Inscrit le: Mar Déc 27, 2011 4:05 pm
Localisation: BROUDERDORFF / Moselle / Dept 57

Re: [AC] Week-end Entrainement CQB, PSV, 25-26/02/2017

Messagepar Zox » Lun Fév 13, 2017 10:33 am

C'est mal barré pour moi. J'ai peu de chances d'être des vôtres.
Zox
Pilier
 
Messages: 355
Inscrit le: Dim Fév 20, 2011 9:25 pm
Localisation: Strasbourg (67)

Re: [AC] Week-end Entrainement CQB, PSV, 25-26/02/2017

Messagepar Dahut54 » Lun Fév 13, 2017 10:44 pm

Bravo Mathieu pour ce post très explicite et clair
Je tiendrai compte de tes conseils
Dahut54
Habitué
 
Messages: 46
Inscrit le: Jeu Nov 19, 2015 10:49 pm

Re: [AC] Week-end Entrainement CQB, PSV, 25-26/02/2017

Messagepar black sheep herisson » Ven Fév 17, 2017 6:09 pm

j'avais oublier désolé çà y est j'ai payé
Avatar de l’utilisateur
black sheep herisson
Pilier
 
Messages: 424
Inscrit le: Jeu Avr 28, 2011 9:46 am


Retour vers Les événements planifiés

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 3 invités

cron