[AC] OP/GN Colombiana Saison 4, PSV, 10-11-12/07/2020

Un événement ou une partie se mettent en place ? Parlez-en ici !

[AC] OP/GN Colombiana Saison 4, PSV, 10-11-12/07/2020

Messagepar Hazard » Mer Jan 08, 2020 6:12 pm

L'association Airsoft Contact, avec le concours indispensable de ses amis joueurs, associations et teams, vous propose de vous plonger dans une troisième saison de la vie tumultueuse qui agite le village colombien de Blenido Nuevo et l'âpre lutte engagée entre les cartels de la drogue pour le contrôle du traffic dans la région.

/!\/!\/!\ REDACTION EN COURS/!\/!\/!\


Principe : Bienvenue dans une OP/GN mélangeant de l'immersion, de la simulation, vraiment beaucoup de jeu de rôle, destinée à des joueurs expérimentés et autonomes qui sont capables de s'engager pour une partie dans la durée, capables de rester sur le terrain et de s'activer à faire progresser leur cause quelques soient les difficultés, capables de ne pas renoncer à la première difficulté ou à la première averse.


Lieu : le célèbre village de combat de Bainville sur Madon, à côté du fort de Pont Saint Vincent
C'est là : https://www.google.fr/maps/place/48%C2% ... !1s0x0:0x0


Date : du vendredi 10 au dimanche 12 Juillet 2020.


PAF : 60€ le weekend comprenant la location du terrain, le matériel pour l'organisation et les différents éléments du jeu, le repas du samedi soir, le café du matin, la monnaie utilisable en jeu et l'ensemble des produits que vous pourrez acheter...


Effectif : 150 joueurs maximum sur le terrain.

Qui allez-vous croiser dans le monde de Colombiana ?

La population locale est bien évidemment vêtue de manière tout à fait civile. Le village de Blenido Nuevo s'est énormément développé en deux ans à peine, passant d'un taudis de toiles perdu dans la jungle à de vraies constructions en dur et la constitution d'infrastructures et de commerces tout à fait propices à accueillir une population croissante. Entre l'administration, l'école et les commerces, la découverte d'un filon d'or à proximité et l'implantation de restaurants et débits de boissons, le village abrite toute une population d'honnêtes travailleurs ayant souvent fuit la violence et la corruption de Blenido.
Blenido Nuevo est organisé autour d'une mairie (9), de services techniques municipaux (1), une église (6), une agence pour l'emploi et un syndicat paysan (2), une banque (5), un dispensaire (14), une ferme (21) et divers commerces ou bâtiments d'habitation permettant d'accueillir plus de cent habitants. Chaque bâtiment permet d'exercer ses activités propres et permet aussi d'héberger quelques habitants.
La loi de Blenido Nuevo interdit le port d'armes à feu, la violence et le trafic de drogue qui ont causé la perte de Blenido. La police y veille activement dans le respect des lois qui sont mises en oeuvre par le maire en tant que premier magistrat et par un tribunal civil qui règle toute situation dépassant les prérogatives de la mairie.
Le mois de juillet approchant, tout le village est en effervescence pour les préparatifs des célébrations du Festival del San Padrino ;)

Pour assurer la sécurité de la communauté, la Police Locale, composée de 15 personnes, arbore une tenue intégralement noire (du moins pendant les heures de service). Les policiers ont l'autorisation de porter des armes, incluant des armes longues pendant les heures de service, uniquement des armes de poing pendant les heures de repos. Ils sont organisés autour d'un commissaire principales, de plusieurs officiers subalternes, enquêteurs ou OPJ, et une majorité de gardiens de la paix. Le commissariat sera situé sur le bâtiment (16) habituellement appelé prison, qui a l'avantage de contenir une vrai cellule, et le casernement sera le bâtiment connexe (15) qui permettra de loger les policiers, leurs lits leurs affaires non utilisées pendant le service. Leur juridiction s'étend sur tout le périmètre délimité par les bâtiments du village. Leur objectif est d'assurer la paix et la sécurité de la population, de résoudre les enquêtes en cours, de s'assurer que chaque citoyen puisse se déplacer et travailler en paix dans le village. En dehors des heures de service, les policiers pourront se reposer dans leurs quartiers ou profiter des joies de la vie civile dans le village ;)

La pacification de région est du ressort de l'Armée Nationale Colombienne, qui opère sur l'ensemble de la région à l'exclusion de la zone de juridiction de police, sauf circonstances exceptionnelles. Forte de 30 hommes, comprenant les officiers et sous officiers, l'armée est basée dans le secteur nord est de la région (pour les habitués des lieux, à l'emplacement de l'habituelle zone neutre). Cette base comportera leur PC de commandement, leurs tentes de casernement pour le couchage et le parking pour les véhicules militaires permettant des interventions rapides. Les soldats de l'Armée Nationale Colombienne sont facilement reconnaissables pendant le service avec leur uniforme camouflé (camouflage français Centre Europe) et le brassard jaune porté au bras gauche. La mission de l'armée est d'assurer le contrôle de leur base, la sécurité de l'ensemble de la région en effectuant des patrouilles régulières tout autour du village de Blenido Nuevo afin que la paix y règne. Pour des raisons évidentes, l'armée s'est aussi vu confier la surveillance du stock d'explosifs situé dans le bunker nord (BN) ainsi que la sécurité des convois qui vont alimenter la mine à intervalle régulier. En dehors de leurs heures de service, il n'est pas rare de voir des militaires en perm' arpenter les lieux de perdition du village ;)

Dans une situation qui aurait pu être idéale et paisible, les membres des cartels infiltrent sournoisement la population. Fidèles aux principes de Mao en d'autres circonstances, ils ont parfaitement compris que le sicario doit être dans la population comme un poisson dans l'eau et par conséquent il est très difficile de distinguer un partisan d'un cartel d'un simple travailleur. Mais d'après les informations les plus récentes, des membres des Cartels de Barranquilla, del Norte del Valle et de Cali sont présents dans le secteur (les inscriptions seront ouvertes pour 20 membres par Cartel). Mais ceux-ci sont extrêmement discret et se fondent dans la population, ce qui donne des cauchemars à la police qui essaie de les identifier et de connaître leur hiérarchie.
Chaque Cartel semble vouloir étendre son influence en développant son trafic afin de générer un maximum d'argent qui est généralement blanchi dans des établissement financiers (comme à l'accoutumée dans Colombiana, chaque Cartel fera tout son possible pour être à la fin celui qui a le plus d'argent déposé à la banque et transféré vers son compte dans un paradis fiscal inatteignable pour le gouvernement). Les membres des Cartels sont nécessairement vétus comme des civils et disposent au mieux d'une arme de de poing ou d'un fusil à pompe (pas de SMG, pas de FM, pas de fusil d'assaut...)


Planning :
Vendredi 10 :
- Accueil à partir de 14h, on vous indiquera où vous garer pour optimiser l'espace disponible.
- enregistrement des joueurs et passage au chrony

Samedi 11 :
- Réouverture des porte à 8h, accueil, enregistrement et chrony pour les derniers arrivés
- 9h briefing général et départ vers les positions de début de jeu
- 10h début du jeu en continu
- 19h début des célébration du Festival del San Padrino, ce qui se traduira par une importante animation dans le village et un grande distribution traditionnelle de nourriture
- 1h fin de toute interaction armée possible (sauf police et militaire en cas d'absolue nécessité), la partie est interrompue en ce qui concerne les armes, mais les joueurs qui veulent se promener, discuter, négocier, peuvent continuer de le faire (sinon vous pouvez aller dormir dans son logement ingame).

Dimanche 12 :
- 6h reprise des hostilités, jeu continu jusque 14h.
- 14h fin des hostilités, rassemblement en zone neutre pour annonce des résultats, debriefing, remise de petits souvenirs et moment convivial entre gens fatigués mais de bonne compagnie tout de même.


Puissances : Comme d'habitude chez nous, il est toujours bon de préciser :
- inférieur ou égal à 350fps : full autorisé toute distance, pas de distance de sécurité imposé au delà de la courtoisie qui doit régner entre joueurs
- de 351 à 464 fps : coup par coup uniquement, distance de sécurité de 15 mètres. Cette catégorie accepte uniquement les bolts (culasse mobile) et les AEG si et seulement si leur fonctionnement est bloqué en semi automatique (coup par coup uniquement) et que leur format les destine au snipe, donc des guns d'une longueur minimale de 100cm avec un canon d'une longueur minimale de 50cm et muni d'une lunette de visée.
- plus de 464 fps : dans le coffre !

Les tests seront effectués systématiquement en début de partie, hop up à zéro, avec des billes de 0.20g fournies. Des tests pourront être effectués en cours de journée si besoin ou réclamation. Une marge d'erreur de 5fps maximum est tolérée (donc 355 fps pour la première catégorie, 469 fps pour la seconde).
Les tentatives de fraude seront sanctionnées, les tentatives de négociation sont vouées à l'échec.


Limitation des munitions - capacité des chargeurs :
Aucun chargeur hi cap ne sera autorisé. Capacités de chargeur limitées à 100 billes (pour ceux qui ont droit à des répliques type fusil d'assaut bien sûr ;)
/!\ Billes bio obligatoire !! Vous ne pourrez utiliser que les billes fournies par les orgas, donc des G&G 0.25g pour tout le monde /!\



Autres répliques d'arme :
- Les répliques d'armes blanches sont autorisées et leur impact vaut comme un impact de bille. Couteau en plastique, armes de GN, il suffit que ce ne soit ni tranchant, ni contondant, ni trop lourd, donc incapable de blesser d'une quelconque façon. Les coups d'estoc sont interdits. Le port d'armes blanches est interdit sur le terrain, donc pas de baïonnette, pas de couteau, pas de machette...
- les grenades sont autorisées sur l'ensemble du terrain, uniquement les grenades conçues pour l'airsoft (Tornado, Kyou CO2, Madbull, DeepFire, PFI...). Les explosifs pyrotechniques sont interdits. En terme de règles, l'explosion d'une grenade dans une pièce élimine tous les jours présents dans la pièce, quelle que soit la taille de celle-ci. En extérieur, tout joueur situé à 5 mètres ou moins de l'endroit où la grenade a explosé est éliminé.
- les fumigènes achetés dans le commerce sont autorisés, les fumigènes artisanaux sont interdits. Le lanceur est tenu de ramasser les débris du fumigènes (tubes en cartons, embouts plastiques...)


Règles de touches – principe de jeu :


Inscriptions : Inscription en ligne


Facebook : https://www.facebook.com/events/XXXXXX/
Image

"L'imagination est le seul moteur qui soit donné à l'homme, et le rêve est une réalité différée pour le bâtisseur" [Henri T Ford]
C'est Yoda qui vous le dit
Avatar de l’utilisateur
Hazard
Admin
 
Messages: 8481
Inscrit le: Jeu Juil 19, 2007 3:04 pm
Localisation: Champigneulles, proche Nancy

Re: [AC] OP/GN Colombiana Saison 4, PSV, 10-11-12/07/2020

Messagepar Gaouli » Dim Jan 12, 2020 10:11 pm

Bonsoir Hazard,

Nous ne pouvons pas nous inscrire, le lien fourni est mort.

Cordialement,

Gaouli
Gaouli
Nouvel arrivant
 
Messages: 1
Inscrit le: Lun Juil 09, 2018 6:03 pm

Re: [AC] OP/GN Colombiana Saison 4, PSV, 10-11-12/07/2020

Messagepar Van Gogue » Dim Jan 12, 2020 10:56 pm

C’est normal, les inscriptions ne sont pas encore lancées.
RDV dans je crois 2 ou 3 semaines.
Van Gogue
Habitué
 
Messages: 88
Inscrit le: Lun Avr 06, 2015 8:34 am


Retour vers Les événements planifiés

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Google [Bot] and 2 invités

cron